1. Accueil
  2. Votre commune
  3. Histoire

Comme pour beaucoup de villages, les origines de Steinseltz restent obscures. On sait que le lieu était occupé dès le néolithique (env. 6000 à 2000 av. J.C.) grâce à quelques découvertes archéologiques faites dans les années 1920 (hache, pierre à deux creux). Il faut sûrement attendre les débuts du développement de l’abbaye de Wissembourg au 7ème siècle pour que le village commence à prendre forme. A l’instar des villages des environs de Wissembourg, Steinseltz est alors une possession de l’abbaye dans le cadre de ses biens privilégiés (Mundat). En 1401, le village passe sous domination des Puller de Hohenbourg puis est rattaché aux biens de l’Electeur palatin en 1455.  Suite à la guerre de succession de Landshut, le village est confié au duc Alexandre de Deux-Ponts par l’empereur Maximilien 1er et est alors intégré au baillage de Cléebourg. L’un des descendants d’Alexandre, Jean-Casimir de Deux-Ponts, épouse en 1615 la princesse Catherine, fille de Charles IX roi de Suède, et sœur de Gustave-Adolphe. S’ouvre alors pour le baillage de Cléebourg et donc pour Steinseltz « l’histoire suédoise » qui ne s’achèvera qu’en 1787 et l’entrée dans le giron de la France.

Extrait de Steinseltz, images d’autrefois. Matthieu Bolly, décembre 2020.